Les Rencontres Internationales du Créahm débutent mercredi prochain

La septième édition des Rencontres Internationales du Créahm auront lieu du 8 au 11 mars prochain. La semaine passée, nous avons reçu en studio Marie Colley, Coordinatrice du festival et Tania qui participe aux ateliers du Créahm et au festival. Nous leur avons demandé, dans un premier temps, de nous présenter le Créahm.

759019_1

Marie Colley : Le Créahm est un centre artistique pour personnes handicapées mentales adultes, qui existe à Liège depuis 1979. On a plus ou moins une cinquantaine de personnes qui fréquentent les différents ateliers artistiques et je vais laisser Tania vous parler des disciplines qu’on propose.

Tania : On fait du cirque, ça c’est super bien, on peut jongler, faire le clown, faire plein de choses. On fait aussi de la peinture, on peut s’exprimer grâce à cela, on fait aussi du stylisme en peignant des vêtements. Il y a aussi du dessin, du théâtre, c’est chouette.

Pourquoi est-ce que c’est important pour toi de participer à ces ateliers ?

Tania : C’est pour les gens, j’aime les gens, je suis assez tactile comme personne et j’ai toujours du mal quand les gens ne comprennent pas que ce n’est pas parce qu’on est tactile qu’on ne respecte pas l’autre aussi.

Tu dois parfois t’expliquer suite à des questionnements ou des regards des gens ?

Tania : Oui, des fois on me demande pourquoi je suis petite, quel âge j’ai, pourquoi je suis seule dans les soirées. Je leur réponds que je suis petite parce que c’est comme ça et que j’ai 23 ans.

Tu es plutôt active, on m’a notamment parlé d’une émission sur 48 Fm ?

Tania : Oui, « Tu me casses les orteils ». On propose un peu de tout, un agenda concert, l’agenda du Créahm International, plein de choses. C’est le samedi, une fois par mois.

Marie : C’est un rendez-vous mensuel que 48 Fm nous a offert. Ils enregistrent le jeudi et l’émission est ensuite montée, avec des séquences Foot, Agenda, Météo, Culture, … Ils sont 6 ou 7 autour de la table. Les podcasts sont à réécouter via la page Facebook de 48 Fm ou celle du Créahm Région Wallonne.

On parlait des ateliers mais il y a aussi des moments où ce qui a été réalisé en atelier est proposé au grand public. C’est dans un objectif de démystifier des clichés et des stéréotypes ?

Marie : Encore et encore. C’est aussi une des raisons de l’existence du festival. On produit des spectacles de qualité, les créations qu’on invite au festival sont aussi de grande qualité mais on a beaucoup de difficultés à se faire programmer en tant que tel, c’est difficile qu’on programme nos spectacles au même titre qu’un autre spectacle. Si notre spectacle est programmé, ça va être dans le cadre d’une journée « Art et Handicap », on va mettre une conférence ou une exposition en relation et le travail artistique à proprement parler n’est pas réellement valorisé. Du coup, forcément, le public nous connaît peu et donc on est dans quelque chose qui tourne un peu en rond. On s’est dit qu’on allait prendre le taureau par les cornes et organiser nous-mêmes cet événement, c’est comme ça qu’on a monté ce festival.

C’est cette envie aussi de dire, on voit en nous des personnes avec un handicap mais nous sommes avant tout des artistes ?

Tania : oui, des artistes heureux même.

Revenons sur le programme des Rencontres, jour par jour, que va-t-on découvrir ?

Marie : On démarre, le mercredi, avec une création Créahm, une installation d’Alain Meert dont peut nous parler Tania.

Tania : Il fait des avions, un aéroport et ça s’appelle « Le rêve étoilé ».

Marie : C’est un artiste qui produit énormément et à un moment donné, il fallait vraiment faire quelque chose de ses avions. Il fait des avions en carton et là je pense qu’on en a une quarantaine suspendus au plafond de l’atelier. On va donc faire une installation assez conséquente avec notamment une maquette d’aéroport qu’il a en effet réalisée. Il y aura aussi différentes animations proposées par l’atelier théâtre et musique. A 20h15, on invite une compagne de danse allemande qui vient de Brême avec un spectacle de danse contemporaine vraiment pointu, très bien fait et avec une bande son qui relève le tout et ça s’appelle Summernacht, c’est un spectacle à partir du songe d’une nuit d’été de Shakespeare.

creahm-ric2017-depliant-v04-page-002

Le jeudi 9 mars, on démarre avec Lou Bolland, découvert dans le cadre des soirées de clôture de Cap48. Il est vraiment étonnant, il joue du piano, il a appris à en jouer tout seul en deux ans, il connaît des centaines de morceaux par cœur. Il vient d’une famille artistique et il a quelques compositions personnelles qui ont été composées en famille. Il fera la première partie de la soirée du Festival EOP, Extraordinary people, dont le directeur est son papa. C’est un festival de court-métrages, c’est la deuxième fois qu’on s’associe avec ce festival car on défend la même chose, le reconnaissance et l’intégration de ces artistes dit « différents », nous on ne dit même plus ça mais on doit encore le préciser.

Le vendredi 10 mars, on accueille une compagnie du nord de l’Italie avec un spectacle de théâtre inspiré de Pirandello, six personnages en quête d’auteur et il y a un parallèle entre l’errance de ces personnages et l’errance de la réalité de ces personnes différentes en quête d’affection et de reconnaissance. C’est du théâtre dansé et c’est un spectacle qui sera présenté en version originale et en traduction projetée. Ce soir là, on accueille aussi DJ Ridooo, Thibaud, qu’on avait déjà invité pour faire l’ouverture il y a deux ans où il avait fait un petit set. Il nous a vraiment étonné et on avait envie de lui redonner une autre place, il a une heure de DJ set.

creahm-ric2017-depliant-v04-page-001

On termine avec le samedi 11 mars, un spectacle de danse « Less is more », c’est une compagnie de danseurs professionnels qui, dans son parcours, a croisé une association qui travaille avec des personnes autistes et ils ont eu envie de monter un projet mixte. C’est un spectacle de danse contemporaine très construit, à partir d’une œuvre plasticienne de Sol LeWitt, avec des modules blancs qu’ils déplacent et en même temps, ça laisse pas mal de place à l’improvisation donc ça laisse aussi pas mal de place aux artistes. C’est ludique et coloré.

La grande clôture ce sera avec notre band Katabanga, c’est la grande sortie de Katabanga, le nouveau projet musique des ateliers du Créahm. C’est la seule discipline qui n’était pas encore montrée sur la grande scène dans le cadre de la programmation du festival. On essaye toujours d’avoir une discipline ou un projet Créahm à l’honneur donc cette année ce sera la musique avec Katabanga à 21h30 sur la grande scène où ils vont nous présenter une quinzaine de compositions originales.

Quelles sont les informations pratiques ?

Marie : Cela se passe au Manège de la Caserne Fonck, pour la troisième édition déjà. C’était important pour la reconnaissance culturelle parce qu’on s’était installés au B9, un hangar à Saint-Luc, et ça finissait par être un peu camping avec des loges et toilettes à aménager et le fait que le manège nous accueille dans ses murs, c’est une reconnaissance par rapport au projet, c’est un grand confort d’accueil technique et d’accueil des artistes pour certains à mobilité réduite. Au niveau des réservations, toutes les informations se trouvent sur le site du Créahm avec un accès à la billetterie en ligne. On a fait un prix par soirée mais on a aussi proposé un pass festivalier à 25€.

creahm
Marie Colley et Tania

Tania : Venez nous rencontrer et voire des gens du monde entier.

Marie : Il ne faut vraiment pas avoir d’appréhension par rapport à ce genre de spectacles, car la qualité fait qu’à un moment donné on oublie cette différence pour voir qu’au final il n’y en a pas.

Justine

Advertisements

One thought on “Les Rencontres Internationales du Créahm débutent mercredi prochain

  1. Ping : Les Rencontres Internationales du Créahm débutent mercredi prochain | Mes coups de coeur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s