Guillaume (Double G Customs) veut customiser le matériel d’aide à la mobilité de personnes en situation de handicap.

Depuis plusieurs mois maintenant, je suis sur Facebook, la page de Double G Customs et il y a quelques semaines, un projet particulier a attiré mon attention: l’intention du créateur de Double G Customs de customiser le matériel d’aide à la mobilité de personnes en situation de handicap. Je suis donc partie à la rencontre de ce jeune Namurois pour en savoir plus.

cofGuillaume Gillet a lancé Double G Customs il y a un peu plus de deux ans après avoir vu une image d’une chaussure customisée sur internet. La customisation, qui nous vient des États-Unis, c’est l’art de personnalisé une voiture, un appareil, des vêtements ou, comme dans ce cas précis, des chaussures.

Guillaume : Au début, j’ai chipoté et puis j’ai décidé de me lancer et de customiser mes propres paires. Après quelques mois et quelques modèles, il y a eu un certain engouement. Je me suis donc dit que je pouvait peut-être en faire un métier. Tout est possible, il n’y a pas de restriction en matière de chaussure, on peut travailler aussi bien sur des escarpins, des bottes que des baskets. Ça peut aussi être des sacs à main, de la maroquinerie et n’importe quel autre support. Les gens peuvent venir avec des idées très farfelues, spécifiques, et je m’adapte.

Actuellement, il vous faudra entre 20 et 25 jours de délai pour votre commande, selon votre demande. Guillaume en reçoit d’ailleurs beaucoup pour des événements particuliers comme des mariages. Débordant de projets, il lance désormais « Custom for Mobility ».

Guillaume : C’est un projet que j’essaie de monter depuis 3 mois. Ça a commencé en juin suite à un appel que j’ai entendu à la radio d’une personne qui voulait faire customiser un déambulateur, et elle ne trouvait rien pour ce genre de projet. J’ai donc répondu à l’appel et j’ai rencontré Carine qui m’a expliqué son projet de déambulateur qu’elle voulait customiser aux couleurs de Keith Haring. On a fait une esquisse et on a également travaillé sur une paire de Stan Smith pour avoir une complémentarité. Après ce projet, je trouvais qu’il y avait une symbolique sympathique. Carine a eu rééducation qui a duré très longtemps et elle a enfin pu remarcher mais avec un déambulateur et elle s’est rendue compte que les gens se retournaient sur elle ou chuchotaient dans son dos et ça a commencé à lui peser. Elle a donc décidé de customiser son déambulateur pour que les gens s’intéressent à l’objet en lui-même. De mon côté, je vais donc offrir une fois par an, la customisation de matériel d’aide à la mobilité. Je pense qu’il est important que les gens se sensibilisent à la façon dont ils regardent les personnes handicapées car on a pas forcément l’impression de juger ou de mettre mal à l’aise mais la plupart du temps, c’est le cas !

Pour découvrir le travail de Guillaume, n’hésitez pas à vous rendre sur sa page Facebook. Vous pouvez également réécouter son interview complète en podcast via ce lien.

Justine

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: