Eléonor et Chloé Sana préparent leurs premiers Jeux Paralympiques

28035144_10215949960120630_1038909450_oDébut février, dans le cadre d’un jeudi de l’Hémicycle consacré au handisport, au Parlement francophone Bruxellois, j’ai rencontré Éléonor Sana. Cette jeune belge s’envolera bientôt pour Pyeongyang, en Corée du Sud, où elle représentera notre pays aux Jeux paralympiques.

Eléonor : Je suis née avec un cancer de la rétine appelé un Rétinoblastome bilatérale génétique. En gros, c’était une tumeur derrière ma rétine qui l’a décollée et donc il a fallut des chimios, des rayons, de la cryo pour la recoller. Elle a fini par être recollée et maintenant, je vois 0,5 (sur 10) à l’œil droit et 0,2 (sur 10) à l’œil gauche. J’ai toujours été très sportive, j’ai fait beaucoup de psychomotricité, de la gym, de la danse, de l’escalade, de l’athlétisme. Mon sport favori était la gym, j’en ai fait jusqu’à mes 16 ans. J’ai fait 3ème de Belgique en senior. J’ai du malheureusement arrêter car je tombais de la poutre et il n’y avait pas de classement pour moi. Avec ma maman, on a demandé à la Ligue s’il y avait autre chose et on m’a proposé la natation et l’athlétisme mais j’avais déjà essayé les deux et je n’aimais pas trop cela. On lui a ensuite proposé du ski, elle m’a alors demandé si je voulais en faire et demandez à un chien s’il veut un os … j’ai dit oui. Ça a commencé comme cela, par hasard total, on a eu une journée de détection où on a décidé que ma sœur serait ma guide par hasard aussi et depuis ce jour-là, le 28 septembre 2014, les choses se sont enchaînées vraiment très vite. On ne s’attendait pas à ce que ce soit comme ça mais c’est une expérience géniale.

Pour les personnes qui ne connaissent pas cette discipline, la particularité est donc que vous êtes deux à prendre le départ. Ça demande donc une coordination et un équipement spécifique.

Eléonor : Oui, on fait du Ski Alpin, il y a du Slalom, du Géant, du Super G de la Descente et du Super Combiné. Nous ce qu’on préfère, avec ma sœur, c’est la Descente et le Super G donc les disciplines qui vont le plus vite, ce que ma maman n’aime pas trop d’ailleurs. J’ai effectivement besoin de ma sœur devant moi, elle a une vareuse fluo et dans nos casques, on a toutes les deux des écouteurs et un micro pour pouvoir communiquer. Elle me dit « Hop » à chaque fois qu’elle prend l’appui pour faire son virage et donc je suis sensée réagir au ¼ de tour et être vraiment juste derrière elle pour être dans sa trace. Si je suis trop loin, je peux lui dire de m’attendre, je peux aussi lui demander d’accélérer ou de s’arrêter s’il y a un problème.

26238937_1655879324451090_5683781617436902151_n
(c) Eléonor et Chloé Sana – Les sœurs de glisse (Facebook)

Comment se passe ton quotidien ? Car quand on pense à la Belgique, on ne pense pas forcément Ski Alpin, cela signifie que tu dois être régulièrement à l’étranger ?

Eléonor : Mon quotidien, c’est une centaine de jours partie. Je suis au Ski à Tignes ou en Europe et donc cette année en Corée.

Tu fais donc partie, avec ta sœur, de la délégation belge pour les Jeux Paralympiques de cette année, comment est-ce que vous appréhendez cela ?

Eléonor : On essaye de ne pas trop se mettre de stress et de ne pas trop se dire que c’est une compétition importante. On part plutôt sur le fait que c’est une compétition comme une autre car avec le temps on a appris à se connaître et on sait que le stress ne nous va pas bien du tout. On essaye de partir comme si c’était une Coupe d’Europe.

Et en profiter pour découvrir l’ambiance des Jeux ?

Eléonor : Oui, c’est sûr que cela va être une expérience, on ne connaît pas et on va découvrir ce que c’est les jeux, ce que c’est d’avoir autant de médias autour de nous parce qu’on ne connaît pas du tout. Pendant trois ans, il n’y a eu quasiment rien et là, trois semaines avant de partir, tout le monde nous veut donc c’est un peu compliqué. À mon avis au Jeux et après les Jeux, ce sera encore pire, surtout s’il y a une médaille. Il y aura la délégation, on les connaît déjà et on s’entend très bien avec eux donc je ne pense pas qu’ils vont nous mettre de pression, je crois qu’ils savent comment on réagit et qu’ils vont essayer de nous détendre un peu.

27072488_1660222597350096_489261492651178871_n.jpg
(c) Eléonor et Chloé Sana – Les sœurs de glisse (Facebook)

Comment cela se passe-t-il par rapport à votre statut d’athlète et d’éventuelles études ?

Eléonor : Ma sœur suit des études d’institutrice primaire, elle est en deuxième, elle fait ses années en deux ans mais elle essaye quand même d’avoir un maximum de crédits dans une année pour lui faciliter la vie. Moi je fais une formation en massage tous les vendredis, ça se passe plutôt bien pour l’instant même si c’est vrai que l’on n’y va pas beaucoup et on essaye de rattraper tout ce que l’on peut.

Quels rendez-vous y a-t-il sur une saison ?

Eléonor : Tous les deux ans, il y a des Championnats du Monde et sinon, il y a des Coupes du Monde et d’Europe toute l’année.

Que dire à un.e jeune qui est en situation de handicap et qui se questionne par rapport à la pratique sportive.

Eléonor : Il y a toujours un sport pour tout le monde, il suffit de toucher un peu à tout. Déjà bouger, c’est du sport, même faire une balade ça peut déjà être bien donc il faut vraiment toucher à tout et ne pas avoir peur de passer de l’un à l’autre.

Vous pouvez suivre les aventures d’Éléonor et sa sœur Chloé via leur page Facebook. Les nouvelles des Jeux seront également à suivre sur les sites de la Ligue Handisport Francophone et du Belgian Paralympic Committee. Retrouvez l’interview d’Éléonor en audio via le podcast de Cap ou Pas Cap. Je ne manquerai pas, bien entendu, de vous tenir au courant des résultats des belges à Pyeongchang.

Justine

Photo de couverture (c) Eléonor et Chloé Sana – Les sœurs de glisse (Facebook)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: