Jeux Paralympiques d’hiver 2018, rencontre avec Patricia Kerres, la maman d’Eléonor et Chloé Sana

28534163_10216119073708364_1144301848_nJ-4 avant le cérémonie d’ouverture des Jeux Paralympiques d’hiver 2018.

Lors de la conférence de presse de présentation de la délégation belge en partance pour PyeongChang, j’ai discuté avec Patricia Kerres, la maman d’Eléonor et Chloé Sana, afin de voir dans quel état d’esprit elle se trouve à quelques jours de ce grand événement.

Patricia Kerres : J’essaye de rester aussi zen que possible, même si moi aussi, je sens que de temps en temps l’intensité des émotions monte et ce d’autant plus que je vais aller les rejoindre là-bas. Donc, elles partent vendredi (le 2 mars dernier) et après cela, je vais pouvoir m’occuper un peu de mes préparatifs à moi.

Alors, on a entendu à plusieurs reprises cette évocation de médaille, pour moi ce n’est pas l’essentiel, vraiment pas. Je trouve que le fait qu’elles y aillent, elles ont atteint des objectifs dont on avait même pas osé rêver. Quand Eléonor, ou Chloé, raconte le début de leur aventure, on se rend bien compte qu’elles n’avaient pas envisager ça. Elles pensaient skier, comme Eléonor le dit, deux trois semaines par an pendant les vacances et bien s’amuser. Puis, comme la machine s’est emballée, grâce aux résultats qu’elles ont obtenu, on a suivi. Évidemment, ce serait magnifique si elles ramenaient une médaille mais moi, ce que j’ai le plus en tête maintenant, c’est « Pourvu qu’elles s’amusent bien », qu’elles profitent de cette expérience qui sera peut-être unique et qu’elles prennent beaucoup de plaisir à cela, qu’elles gardent beaucoup d’images, beaucoup d’émotions de ce qui se passera et si il y a une médaille, ce sera la cerise sur le gâteau.

Oui, ça a été très vite et ce n’est pas forcément les derniers Jeux donc autant en profiter pour emmagasiner de l’expérience. De plus, Eléonor nous disait que le stress ne leur réussissait pas vraiment ?

Patricia Kerres : Oui, elles savent qu’il faut qu’elles gèrent ça et je pense que c’est tout à fait compréhensible qu’elles aient du stress mais je pense que durant les trois ans et demi qu’a duré l’aventure jusqu’ici, elles ont aussi appris, parfois à leurs dépends, qu’il valait mieux qu’elles maîtrisent ce stress et qu’elles prennent cette descente pour une descente en essayent de l’extraire du contexte particulier dans lequel elle se déroule.

Eléonor nous disait que ses disciplines préférées sont les plus rapides, comment est-ce qu’on regarde ça en tant que maman ?

Patricia Kerres : En croisant les doigts et en se disant « Sois courageuse, ça ne dure qu’une minute et demi et espère avec tous les gens qui sont entrain de regarder que ça irait bien, qu’elles arriveront en bas saines et sauves ». L’idée de la blessure est évidemment quelque chose qui est là en permanence. Maintenant, je sais qu’elles adorent la vitesse car ça permet à Eléonor de générer de la vitesse, ce qu’elle ne peut pas faire au quotidien, dans ses déplacements elle doit être plutôt prudente parce qu’il y a beaucoup d’obstacles. Là, il n’y en a pas trop et Chloé lui ouvre la voie. Donc, si les filles aiment, c’est bien.

Vous l’avez dit, vous allez les rejoindre et découvrir également l’ambiance des Jeux. Comment envisagez-vous ce voyage à titre personnel ?

Patricia Kerres : Comme une récompense, comme une petite parenthèse que je considère presque comme des vacances. J’ai la chance de pouvoir emmener ma maman, donc nous voyagerons toutes les deux. Nous nous réjouissons à l’idée de tout ce que nous allons découvrir et qui est tout à fait neuf pour nous et on en tirera le meilleur. On ira certainement d’émerveillement en émerveillement, c’est en tout cas ça qu’on s’est fixé comme objectif, c’est de prendre tout ce qui nous est donné de vivre et de nous en réjouir.

Justine

Advertisements

One thought on “Jeux Paralympiques d’hiver 2018, rencontre avec Patricia Kerres, la maman d’Eléonor et Chloé Sana

Add yours

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: